LE SOMMEIL, LA LUEUR, LA CONSTITUTION ET L'ANIMAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE SOMMEIL, LA LUEUR, LA CONSTITUTION ET L'ANIMAL

Message par yanis la chouette le Ven 2 Juin - 18:04

CONSTITUTION...
JOURNAL OFFICIEL DU 5 OCTOBRE 1958

LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE, CONFORMÉMENT à LA LOI CONSTITUTIONNELLE
DU 3 JUIN 1958 A PROPOSÉ,

LE PEUPLE FRANÇAIS A ADOPTÉ

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE PROMULGUE LA LOI CONSTITUTIONNELLE
DONT LA TENEUR SUIT

UN PRÉAMBULE
ET QUINZE TITRES
DES DÉCRETS COMME N° 64-231 DU 14 MARS 1964
ET DES ORDONNANCES COMME L'ORDONNANCE N°58-1210 DU DÉCEMBRE 1958
OU CELLE DU 24 OCTOBRE 1958 PRÉNOMMÉ N° 58-998


AINSI

TITRE VII
LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL:

ARTICLE 63.
UNE LOI ORGANIQUE DÉTERMINE LES RÈGLES D'ORGANISATION ET DE FONCTIONNEMENT
DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL, LA PROCÉDURE QUI EST SUIVI DEVANT LUI ET
NOTAMMENT LES DÉLAIS OUVERTS POUR LE SAISIR DE CONTESTATIONS


3 LE SOMMEIL, LA LUEUR, LA CONSTITUTION ET L'ANIMAL 3

TITRE VIII
DE L’AUTORITÉ JUDICIAIRE

ARTICLE 64

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE EST GARANT DE L’INDÉPENDANCE DE L’AUTORITÉ
JUDICIAIRE.

IL EST ASSISTÉ PAR LE CONSEIL SUPÉRIEUR DE MAGISTRATURE

UN LOI ORGANIQUE PORTE STATUT DES MAGISTRATS

LES SIÈGES DES MAGISTRATS SONT INAMOVIBLE

TITRE XIII
DES ACCORDS D'ASSOCIATIONS
ARTICLE 88

LA RÉPUBLIQUE OU LA COMMUNAUTÉ PEUVENT CONCLURE DES ACCORDS AVEC DES ÉTATS
QUI DÉSIRENT S'ASSOCIER à ELLE POUR DÉVELOPPER LEURS CIVILISATIONS

LIRE DONC AVEC INTÉRÊT

TITRE IX
LA HAUTE COUR DE JUSTICE
ET LES
ARTICLES
67.
ET
68.

MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION.

Y'BECCA
ET
LE CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY La chouette effraie


Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t41-y-becca-ou-murmure-de-l-arbre-olivier

Y'BECCA: HYMNE DE LA RÉPUBLIQUE DE L'OLIVIER; TOUT ET RIEN
http://orkhidion-velamen.forumactif.com/t66-y-becca-hymne-de-la-republique-de-l-olivier-tout-et-rien

Ayanamsa, Détermination des points vernaux et Y'becca ou TAY
http://le-rien-la-nudite.forumactif.com/t64-ayanamsa-determination-des-points-vernaux-et-y-becca-ou-tay

CITOYEN TIGNARD YANIS, LA LAÏCITÉ, L'ANTARTICQUE ET Y'BECCA
http://la-5ieme-republique.actifforum.com/t367-citoyen-tignard-yanis-la-laicite-l-antarticque-et-y-becca

yanis la chouette

Messages : 457
Date d'inscription : 24/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMEIL, LA LUEUR, LA CONSTITUTION ET L'ANIMAL

Message par yanis la chouette le Jeu 8 Juin - 16:57

Fior D'Aliza. (1863)
Par Alphonse De Lamartine. (1790-1869)

CHAPITRE I

I

Après ces grandes fièvres de l'âme qui l'exaltent jusqu'au ciel et qui la
précipitent tour à tour jusque dans l'abattement du désespoir, on reste quelque
temps dans une sorte d'immobilité insensible, comme un homme tombé d'un haut
lieu à terre, qui ne sent plus battre ses tempes, et qui ne donne plus aucun
signe de vie.

Telle était ma situation morale après tant de vicissitudes de coeur, et après la
perte, par la mort ou autrement, de tant de personnes adorées. On éprouve alors
comme une convalescence de l'âme, qui n'est ni le trouble de l'adolescence, ni
la paix de l'âge mûr, ni la pleine santé, ni la maladie état mixte, et, pour
ainsi dire, neutre et passif, pendant lequel les blessures de l'âme se
cicatrisent pour nous laisser vivre de nouveau, malgré tout le sang que nous
avons perdu. Cet état, sans ivresse, n'est cependant -pas sans douceur; c'est le
recueillement du soir dans le demi-jour d'une triste enceinte; c'est la
mélancolie qui n'espère plus, mais qui n'aura plus à désespérer c'est ce qu'on
appelle la résignation précoce, où les pensées religieuses surgissent en nous
après les tempêtes, comme ces rayons calmants de l'astre nocturne qui se
glissent entre deux nuages sur les dernières ondulations de l'Océan qui se tait.









II

Les démarches obligeantes de madame la marquise de Sainte-Aulaire et de madame
la duchesse de Broglie, mes deux principales protectrices auprès du ministre des
affaires étrangères, qui était alors M. Pasquier, de centenaire mémoire,
venaient d'emporter ma nomination au poste de troisième secrétaire de
l'ambassade de Naples; je m'occupais de mon prochain départ, et pendant ces
jours d'adieux à mes amitiés déjà nombreuses à Paris, M. Gosselin, libraire et
imprimeur déjà célèbre, se pressait d'imprimer et de donner au public mes
premiers essais de poésie, intitulés Méditations poétiques et religieuses.

C'était un mince petit volume d'une magnifique impression, édité à cinq ou six
cents exemplaires, et qui paraissait plus fait pour être offert par un auteur
timide à un petit nombre d'amis d'élite et de femmes de goût, qu'à être lancé à
grand nombre dans le rapide courant de la publicité anonyme; je n'avais pas même
permis à M. de Genoude et au duc de Rohan, mes amis, qui s'en occupaient à mon
défaut, d'y mettre mon nom. «Si cela réussit, leur disais-je, on saura bien le
découvrir, et si cela échoue, l'insaisissable anonyme ne donnera qu'une ombre
sans corps à saisir à la critique.»







III

Le volume ne fut mis en vente que la veille de mon départ de Paris. La seule
nouvelle que j'eus de mon sort, dans la matinée de mon départ, fut un mot de M.
Gosselin m'annonçant que le public d'élite se portait en foule à sa librairie
pour retenir les exemplaires, et un billet de l'oracle, le prince de Talleyrand,
à son amie, la soeur du fameux prince Poniatowski, billet qu'elle m'envoyait à
huit heures du matin, et dans lequel le grand diplomate lui disait qu'il avait
passé la nuit à me lire, et que l'âme avait enfin son poëte. Je n'aspirais pas
au génie, l'âme me suffisait tous mes pauvres vers n'étaient que des soupirs.





IV

Je partis sur ce bon augure et je m'arrêtai seulement quelques jours, dans ma
famille, à Mâcon, où m'attendait un nouveau bonheur, préparé et négocie par ma
mère en mon absence.

J'avais eu l'occasion, l'année précédente, de rencontrer à Chambéry une jeune
personne anglaise, d'un extérieur gracieux, d'une imagination poétique, d'une
naissance distinguée, alliée aux plus illustres familles de son pays. Son père,
colonel d'un des régiments de milice levés par M. Pitt pendant tes anxiétés
patriotiques du camp de Boulogne, était mort récemment sa mère, qui n'avait
d'autre enfant que cette fille, lui avait donné une instruction grave et des
talents de peinture et de musique qui dépassaient le portée de l'amateur. Sa
fortune lui permettait de compléter, par des voyages sur le continent et par la
pratique des langues étrangères, cette éducation soignée d'une fille unique.
Elle l'avait liée, dès sa plus tendre enfance, en Angleterre, avec une famille
émigrée de Savoie; celle du marquis de La Pierre, gentilhomme de haute
distinction, retirée à Londres'depuis l'expulsion du roi de Sardâigne. Le
marquis de La Pierre était mort en exil il avait laissé en mourant une nombreuse
et belle famille, composée de la marquise de La Pierre, sa veuve, et de quatre
filles d'une beauté remarquable et d'un caractère accompli l'une a épousé lé
marquis de Grimaldi, aide de camp du roi Charles-Albert; trois autres vivent à
Turin dans la pratique de toutes les vertus pieuses. Après le renversement de
1815, le marquis de La Pierre.fit des démarches auprès du roi de Sardaigne afin
d'obtenir des indemnités pour ses biens confisqués pendant la Révolution. Les
négociations ne furent terminées qu'après sa mort, mais en 1819 sa veuve revint
à Chambéry avec sa belle famille, chercher quelques débris de son antique
opulence. Mademoiselle B que je devais épouser, presque inséparable de ses
amies, profita de cette circonstance pour venir, avec sa mère, rejoindre la
marquise de La Pierre et visiter le continent. Elle se fixa avec sa mère, à
Chambéry, dans la maison de ses amies, comme une cinquième fille de cette
charmante famille.



V

Cette famille, respectée et recherchée de tous les étrangers de la ville et de
la campagne, devint le centre d'une société de tout âge, composée de ce qu'il y
avait de plus respectable, de plus brillant et de plus aimable dans le, pays.
C'est ainsi que j'avais connu celle qui devait être ma femme. Mademoiselle B
aimait passionnément la poésie, et mes vers encore inédits, mais récités dans
la maison de la marquise de La Pierre par des amis de mon âge, l'avaient
prévenue en ma faveur avant même de me connaître de vue j'avais été accueilli
avec cet enthousiasme que le mystère et le demi-jour ajoutent au talent. Libres
l'un et l'autre, rien ne nous empêchait de songer à nous unir, si nos deux
familles consentaient à notre union. La religion différente était le seul
obstacle aux yeux de ma famille, d'une orthodoxie sévère, et aussi aux yeux de
la mère de mademoiselle B Quant à elle, cette diversité du culte natal n'était
pas un empêchement; car, élevée dans l'intimité journalière de quatre personnes
zélées catholiques, elle n'avait pas tardé à subir elle-même l'influence secrète
du catholicisme du coin du feu, et elle était résolue à adopter la religion de
ses amies aussitôt qu'elle pourrait le faire sans affliger sa mère. Les
personnes pieuses du pays, confidentes de son penchant pour moi, faisaient des
voeux charitables pour que l'amour achevât, la conversion de l'esprit. Je me
rappelle même, non sans sourire, une circonstance étrange, qui montre à quel
point le zèle religieux exalte le prosélytisme du coeur.

La marquise de La Pierre, son amie, et ses filles étaient venues s'établir pour
quelques semaines aux bains d'Aix, en Savoie. J'y étais moi-même et je logeais
dans une maison peu éloignée de celle que ces dames habitaient. J'y venais,
presque tous les jours, passer la soirée comme en famille. L'hôte de la marquise
était un excellent et pieux vieillard, nommé M. Perret, qui, pour accroître son
modique revenu et pour gagner, l'été, le pain de l'hiver, louait, pendant la
belle saison, quelques chambres garnies et tenait à bon marché une pension
gouvernée par ses deux soeurs. Ce vieillard simple et respectable, dont la vie
ascétique avait écrit la macération sur sa pâle figure, passait sa vie en
solitude et en prière dans une chambre haute de sa maison. Il y vivait
entièrement étranger aux tracas d'une maison publique, comme un ermite dans sa
cellule, au milieu du bruit qui ne l'atteint pas. C'était un véritable saint
qui, par modestie, s'était refusé la prêtrise, et qui passait sa vie recueillie
entre la contemplation et l'étude des merveilles de Dieu dans sa création. Le
saint était botaniste. On le voyait tous les matins, après avoir entendu la
messe, gravir seul, sans chapeau, des portefeuilles sous le bras, des filets à
prendre des insectes à la main, les pentes escarpées des ruelles d'Aix, qui
mènent aux plus hauts plateaux des montagnes, tout en murmurant à demi- voix les
versets de son bréviaire.





VI

Le soir, il en redescendait plus ou moins chargé de plantes ou de pauvres
papillons épinglés, dont il grossissait sa collection. La seule distraction
qu'il se permît après le souper, le chapelet et la prière du soir, était un air
de flûte, joué au bord de sa fenêtre donnant sur les prés de Tresserves. Il
avait conservé ce goût de musique et cet instrument du temps de sa jeunesse où
il avait été fifre dans un régiment du roi de Sardaigne.

Il avait beaucoup d'amitié pour moi, parce que j'aimais à aller, à mes heures
perdues, visiter son herbier et entendre les explications scientifiques et
providentielles sur la vertu des plantes et sur les moeurs des insectes,, toutes
attestant, suivant lui, la grandeur et les desseins de la Providence.

Les chuchotements de la maison lui avaient fait connaître la secrète
intelligence qui existait entre la jeune Anglaise et moi, les obstacles que sa
mère mettait par religion à ce penchant de sa fille, et les difficultés qu'elle
apportait à nos entretiens. Il croyait de son devoir de les favoriser de toute
sa complicité, pensant ainsi contribuer au salut d'une âme qui serait perdue. si
le mariage ne la sauvait pas. Il me proposa d'être ma sentinelle dans la maison
de ses soeurs, et de m'avertir, en jouant de la flûte, chaque fois que la mère
vigilante sortirait sans sa fille pour la promenade. Ma fenêtre, dans une
chambre de faubourg hors de la ville, était assez rapprochée pour que les sons
aigus de l'instrument fussent saisissables à mon oreille et pour que je fisse
cadrer mes visites avec l'absence de celle qui fut, plus tard, ma belle-mère.
C'est ainsi que le saint homme servait en conscience un amour naissant, en
croyant servir le ciel; c'est la première fois sans doute que la piété la plus
sincère sonnait a des profanes l'heure des rencontres.



VII

Je revins à Paris après la saison des bains il était convenu que nous
profiterions, l'un et l'autre, de toutes les circonstances favorables pour
amener, elle sa mère, et moi ma famille, à consentir à un mariage que nous
désirions tous les deux très-vivement. Ma mère, comme à l'ordinaire, était ma
complice.

Ma nomination à Naples, les espérances que cette carrière ouverte donnait à mon
père, mon séjour de quelques semaines à Mâcon, mes instances auprès de mes
oncles et de mes tantes amenèrent à bien les négociations; je partis avec
l'autorisation de tout le monde et avec des assurances d'héritages, après la
mort de grands parents, qui rendaient ma fortune au moins égale à celle de ma
femme. Ses démarches. auprès de sa mère, et l'influence de ses amies,
mesdemoiselles de La Pierre, avaient triomphé de son côté de tous les obstacles.
J'en étais informé par sa correspondance, et, en arrivant à Chambéry, je n'eus
qu'à recueillir le fruit d'un an de patience et à emmener avec moi la femme
accomplie, que l'attachement le plus fidèle et le plus dévoué me destinait pour
compagne de mes jours bons et mauvais. Nous fûmes mariés dans la chapelle du
château royal de Chambéry, chez le marquis d'Andezène, qui gouvernait alors la
Savoie. L'illustre comte de Maistre, mon allié par le mariage de la plus
charmante de mes soeurs, madame Césarine, comtesse de Vignet, avec un neveu du
comte de Maistre, me servit de parrain, chargé des pouvoirs de mon père.





VIII

Nous partîmes pour Turin où je m'arrêtai quelques jours pour y voir le premier
secrétaire d'ambassade, le comte de Virieu, mon ami le plus intime et presque un
frère. Le duc d'Alberg, ami du prince de Talleyrand, y était alors ambassadeur.
Il nous accueillit à Rivsalta, belle maison de plaisance qu'il habitait pendant
l'été.

Rien ne semblait annoncer, à Turin, la fermentation sourde d'une révolution
prochaine qui couvait sous les sociétés secrètes et dans les conjurations
ambitieuses des amis du prince de Carignan depuis le roi CharlesAlbert.

Indépendamment du comte de Virieu, du marquis de Barrol, du marquis Alfieri et
de son fils, avec lequel j'avais été élevé, je connaissais d'enfance presque
toutes les illustres familles du Piémont les Sambuy, les Ghilini, les Costa,
pour avoir reçu avec eux une éducation commune chez les jésuites de Belley, dans
ce collège soutenu par eux.. Je quittai Turin comblé de leur accueil et je
m'arrêtai peu à Florence.
http://www.poesies.net/lamartinefiordaliza.txt

yanis la chouette

Messages : 457
Date d'inscription : 24/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMEIL, LA LUEUR, LA CONSTITUTION ET L'ANIMAL

Message par yanis la chouette le Mar 4 Juil - 16:20

O DOUCE ARTÉMIS

IL EST UN CONTEXTE QUI LIE L'HOMME AUX NATURES TOUT COMME LA NATURE SE LIE AUX ANIMAUX.
CELUI DE VIVRE DANS LA SURVIE CAR MALGRÉ TOUTES NOS GRANDES PHILOSOPHIES, LA CHAIR
EST SOUMISE à L'ASPECT DE LA SURVIE MALGRÉ TOUTE LES AGRESSIONS QUE LA VIE LUI ENVOIE
PAR SON PHÉNOMÈNE D’ÉVOLUTION: ELLE RÉUSSIT AU CONSCIENT MÊME DE SON ATTRAIT à LA CRÉATION
DE L'ESPRIT AFIN D’ÊTRE AU DELÀ DES DOULEURS POUR FAIRE ACTES D’INSTINCTS DE GUÉRISON
AFIN DE SURVIVRE. AINSI L'ESPRIT CONSTRUIT PAR L'ASPECT DE CHAIR SE TRANSFORME
DANS DES INTERROGATIONS AUQUEL IL CHERCHE DES RÉPONSES: POURQUOI, COMMENT, PARCE QUE,
AH BON, ET IL CHERCHE LE DIALOGUE SUR CELLE QUI L'AS FAIT NAITRE DANS L’ÉVOLUTION...
LA CHAIR S'EST UNE POUSSIÈRE ÉMISE D'UNE SOURCE Où FINALEMENT UNE FORME DE CONSCIENCE
EST INSCRITE DEPUIS TOUJOURS ! CE SENTIMENT DE JOIE ET DE DOULEUR QUI POUSSE AUX INSTINCTS
DE SE CONNAITRE, DE S'AFFRONTER, DE SE HAÏR DANS LE RESPECT OU SE RESPECTER DANS LA HAINE...

LA MÉTAMORPHOSE DE LA CHAIR EN ESPRIT EST L’HÉRITAGE D'UNE INFORMATION ANCIENNE AUQUEL VOUS
CHERCHEZ RÉPONSE MAIS EN CE QUI ME CONCERNE, JE SUIS COMME L'ANIMAL:JE ME RÉGALE DU MYSTÈRE
QU'IL ENGENDRE AFIN DE PERMETTRE AUX SOURCES SOUTERRAINES DE GARDER LEURS VIRGINITÉS
DANS CE MONDE COMME DANS L'AU DELÀ. JE N'AI POINT BESOIN DES VIERGES DE ALLAH
ET DES WALKYRIES DE ODIN... L'ESPRIT DE L’INDÉPENDANCE NE SE SOUMET PAS AUX PRIVILÈGES DE LA LIBERTÉ
ET JE NE FERME PAS MON CŒUR AUX CONTEMPLATIONS DE LA VIE DANS LE PHÉNOMÈNE DE L’ÉVOLUTION.
JE NE LAISSE PAS ENVAHIR PAR LA FATIGUE MAIS JE PRENDS PLAISIR DANS LES RÊVES SANS SOMBRER DANS LES
LIMBES DE L'OUBLI ET DE L'ÉTERNITÉ: PAR ORION ET SES CHIENS TOUT COMME TOI, GRANDE OURSE QUE M'IMPORTE
D’ÊTRE ADMIRER DE LA LUNE, SI JE NE PUIS L'ADMIRER DE MON CŒUR, DE MES YEUX ET DE MON ESPRIT OU LA CHAIR.

J'EXPRIME UN SENTIMENT NOUVEAU SUR LE REGARD DU CORPS OU LA SILHOUETTE INTÈGRE L'OMBRE.
JE NE SUIS PAS DE CES MAITRES QUI REGARDE LEURS SERVANTES DANS LA SOUFFRANCE DE L'ACCOUCHEMENT
ET IL M'EST DIFFICILE DE VOUS DIRE QUE TEL UN CHARON, JE DOIS CONDUIRE MA CHATTE MINOUSKA DEVANT LE STYX.
DOUCE ARTÉMIS, USURPATRICE DE SÉLÈNE ET POURTANT FRATERNEL DE HYPÉRION... JE NE PUIS TE PERMETTRE
AINSI DE JOUER DE MON CŒUR, MOI LE SCORPION, ET JE VAIS TE DEMANDER UN VŒU QUI VA TE SURPRENDRE:
MON DEUXIÈME VŒU EST UN VŒU QUE JE POSSÈDE ET NON POUR L’AGRANDIR OU POUR LE DÉTRUIRE. JE VAIS TE MONTRER LA RECONNAISSANCE QUE JE DOIS MALGRÉ TOUTES LES MALÉDICTIONS QUE LA VIE M'ENVOIE AU SUJET
DE MON RÊVE D'HARMONIE CAR FINALEMENT, DOUCE ARTÉMIS, JE RÉVOQUE LES BACCHANTES QU'ELLES SOIT HOMMES ET FEMMES POUR RECEVOIR LES MARIE MADELEINE ET LEURS FRUITS DE L’ESPÉRANCE, RECEVOIR LES FILS DES AMAZONES
LEUR EXPLIQUANT QU'ILS SONT DE LEURS FAMILLES ET J'ACCEPTE LE FRUIT DE TA COLÈRE AINSI QUE CELLE DE SÉLÈNE
AFIN DE CROIRE EN LA PULSION DE LA CHAIR OU DEUX ÊTRES PUISSE ATTEINDRE L'AMOUR SANS Y FAIRE ACTE DE VIOLENCE. O DOUCE ARTÉMIS, FRUIT DE L’IMAGINAIRE, TES TRAITS SONT AUSSI COUPABLE QUE CEUX DE CUPIDON
ET LA SAGESSE D’ATHÉNA M'APPELLE QUE TOI AUSSI EST UNE MÈRE DE L’HUMANITÉ...

YAHVÉ EST CERTES JALOUX ET IL AIME LA POÉSIE QUI CONSTRUIT DES LIENS ENTRE L'ESSENCE ET LES EAUX SOUTERRAINES: DANS CETTE COURSE AUX ÉVOLUTIONS, LE COUPLE SE RÉVÈLE PAR L'ADOPTION DES DIFFÉRENCES
ET DE LA FACULTÉ AUX DEVENIR QUI PORTE L’HUMANITÉ DANS L’ESPÉRANCE. LA LAÏCITÉ NOUS RAPPELLE NOTRE LIBERTÉ D’ÂME DEVANT LES DIEUX, LES DÉESSES ET L'ESSENCE DE LA NOTE OU YAHVÉ TOUT COMME DEVANT LES PRÉDICATEURS, LES CORROMPUS, LES VANITEUX ET AUTRES ASPECTS DE L'ORGUEIL D'INTELLIGENCE DE LA CONCEPTION DU SOI.
AINSI DOUCE ARTÉMIS, IL EST UNE CHOSE AUQUEL LES LOIS CÉLESTES NE PEUVENT FAIRE ATTRAIT OU SIGNE DE LEURS
PUISSANCES: L'AMOUR D'UN COUPLE DANS L'EXISTENCE ET LA SEXUALITÉ. DOUCE ARTÉMIS, TOI QUE LES POÈTES DÉSIGNENT COMME UNE FURIE DEVANT LES AMOUREUX ET ENTRETENU PAR LES DISCIPLES DU GRAND ORION, LAISSE MOI ÊTRE TON AVOCAT ET JE FERAI USAGE DE MON ARC D'ULYSSE: JE NE FERAI PAS USAGE DU CHEVAL DE TROIE, VOYANTS CE QUE CES CHIENS D'AGAMEMNON ONT EXÉCUTÉS SUR CES VALEUREUX HABITANTS D'UNE VILLE ASSIÉGÉ PLUS PAR LE POUVOIR QUE PAR L'AMOUR: JE NE SUIS PAS DE CEUX QUI TE LIVRERA AUX CHARGES ADMINISTRATIVES DE TON ROYAUME QUI EST LA CHEVELURE DE LA LUNE OU LE PATRIMOINE DE L'UNION DE LA TERRE ET DES CIEUX...

MA DOUCE AMIE, JE TE REMERCIE DES DONS QUE TU M’ATTRIBUE ET JE POINTE AUCUNE INSULTE SUR TON FRÈRE APOLLON, NI SUR YAHVÉ ET NI SUR TOI: MES MALHEURS VIENT DES JALOUSIES QUE J'ENGENDRE AUX CŒURS DES FEMMES ET DES HOMMES VOILA LA RAISON DE MA PUNITION ET DE CES MORTS AUTOUR DE MA FAMILLE, DE MES AMIES ET DE MES ANIMAUX. LE CŒUR SUR L’ÂME, JE REGARDE LE CHEMIN QUE NOUS AVONS ACCOMPLI ENSEMBLE DANS LA DISCORDE, LA COLÈRE ET LE MENSONGE DE NOTRE AMITIÉ RÉELLE SUR LE CONCEPT D’ÉVOLUTION, DE VIE ET DE MORT... MA DOUCE LUNE, JE T'ADMIRE DE TOUS TES ATTRIBUTS QUE TU SOIS NOIRE ET PLEINE. BLANCHE, ROUSSE ET ROUGE TOUT COMME L'ARC EN CIEL DE IRIS, TU ES ET MALGRÉ LA MALÉDICTION QUE CELA ENGENDRE DANS LE CŒUR DES HUMAINES ET DES HUMAINS: JE VOUS AIME ARTÉMIS, J'AIME VOTRE COLÈRE ET VOTRE HAINE CAR AU FONDS DE VOTRE CŒUR, IL SE CACHE L’ESPÉRANCE D'UN AMOUR: CELUI D'UN INFINI PARTAGÉ DANS L’INFINITÉ DE L’ESPÉRANCE DE LA LIBERTÉ, DE L'ÉGALITÉ ET DE LA FRATERNITÉ DANS UN PARTAGE SANS JALOUSIE, NI TENTATION, NI DÉROBADE ET NI HOMICIDE DE VENGEANCE.

TOUT COMME VOUS JE SUIS UNE OMBRE DEVANT CE QUI FUS ACCOMPLIE ET QUI A PRESQUE DISPARU DE LA VISION DU MÉCANISME D’ÉVOLUTION POUR LAISSER APPARAITRE UNE FORME DE MÉDIOCRITÉ SE RELEVANT D’ÊTRE DES CHIENS D'ORION OU DE TOUS AUTRES ACTES DE VOS AMOURS: RESTEZ HUMBLE TEL QUE VOUS L'AVEZ ÉTÉ LORSQUE VOUS MENDIEZ UNE DOSE DE POISON AU JEUNE SCORPION QUE VOUS AVEZ DRESSE EN CONSTELLATION DANS LE CŒUR DES CEUX QUI VEULENT RETROUVER VOS ARDANT DÉSIRS. DANS CE CONTEXTE DE SECOURISME, VOUS AVEZ BESOIN D'UN NAVIGATEUR QUI NE JUGE PAS LES SORCIÈRES OU LES TROUBADOURS TEL QUE LILITH OU ASTROLABE SANS Y METTRE UN DOIGT D'IRONIE SANS POUR AUTAN LEURS ATTRIBUER LES MALHEURS DE L’HUMANITÉ: GRANDIR TEL UN SOLSTICE ET UNE ÉQUINOXE DONNANT AUX HEURES LES PLUS PARTICULIERS DE MERVEILLEUSES ÉCLIPSES, VOS TRAITS D'AMOURS, DOUCE ARTÉMIS. HEUREUX ET FIER DU DON D'AMOUR QUE VOUS M'AVEZ OFFERT, JE VOUS LE REDEMANDE AFIN DE VOUS FAIRE ADMIRER VOTRE MERVEILLEUSE PRÉSENCE QUI N'A ÉGALE QUE LA BEAUTÉ DE LA SAGESSE D’ATHÉNA, DES MARIAGES DE LA VOLUPTUEUSE HÉRA ET DE LA NAÏVETÉ AMOUREUSE DE LA GRANDIOSE DE APHRODITE SANS OUBLIER TOUTES LES AUTRES FÉMINITÉS DE LA CRÉATION DE L’INFINITÉ DU TRÈS LAÏC, YAHVÉ QUI EST RÉPUBLIQUE ET DÉMOCRATIE DANS LA SÉPARATION DES POUVOIRS.

LOIS DES INFINIS ET DE LEURS ROTATIONS OU LE CONCEPT DE TEMPS SELON LA GRAVITE DE LA LUNE OU ARTÉMIS ET SÉLÉNÉ:

NON AUX VIOLS, TORTURES ET ESCLAVAGES QU'ILS SOIENT PHYSIQUES ET MORALES.
OUI AUX GRÉVES ET LIBERTÉS D'AUTRUI QUI SONT BASE SUR LE CONCEPT D'UNE MORALE DE SÉPARATION DES POUVOIRS
ET BASE SUR L'ÉCOUTE D'UNE JUSTICE NEUTRE MAIS SINCÈRE CONTRE LES HOMICIDES ET LES PULSIONS BASÉS
SUR L'AVARICE ET LE FAUX TÉMOIGNAGE...
OUI AUX CONGÉS PAYES EN FONCTION D'UN TRAVAIL ANNUEL.
OUI AUX PAUSES SUR UN TRAVAIL JOURNALIERS ET DE LA RIGUEUR HUMANISTE SUR LES PERSONNES ADMISES
EN HÔPITAUX AVEC DES SALARIES NE SUBISSANT PAS LE MANQUE D'EFFECTIFS POUR DES RAISONS QUI NE SONT PAS DES RAISONS.



ECRIT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
OU
TAY
LA CHOUETTE EFFRAIE

_________________
Kounak le chat....

yanis la chouette

Messages : 457
Date d'inscription : 24/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMEIL, LA LUEUR, LA CONSTITUTION ET L'ANIMAL

Message par yanis la chouette le Mar 4 Juil - 16:21

La rencontre de Nagaliew la mouette aux yeux verts et de Minouska la chatte venu de Pologne...

Toutes les deux sont des peuples de nomades venu des déserts de glaces et de sables... Mais, leur don de féminité leur permis d'acquérir le don de maternité sous divers aspect, le Naturel, l'adoption et le parrainage. Lorsque Nagaliew découvrit Minouska durant ses longs voyages, c'est durant ses séjours à Bethléem lorsque Ariel le Faucon affronter Y'asser l'iguane...

Nagaliew éssayait de radoucir le coeur du faucon devant les actes de l'iguane... Le fossé était creusé entre les deux entités mais Nagaliew et TAY La chouette effraie parlé d'un ordre de secouriste commun aux deux clans à celui de l'iguane et du faucon fut proposés Y'becca sous forme de lettres que la Poste Française et les pompiers de Toulouse ont réussi à faire parvenir aux habitants de Jérusalem et de Bethléem. Minouska était alors un bébé mais elle était lié à la curiosité de l'innocence. Cela n'avait pu échapper aux regards de Nagaliew qui sous forme de songe la fit apparaitre dans les visions nuageuses de la créativité. La chouette effraie devait gérer une lutte contre l'esclavage, le viol et la torture et par cela le faucon d'Israel et l'Iguane de la Palestine se livraient une dispute aux allures de réglements personnels et idéologiques qui aboutit à la guerre de la Terre Sainte...

Le souvenir de Nagaliew s'estompait car La mairie de Toulouse entreprit un nouveau réseau de Communication sur Ramonville Saint Agne et Toulouse: La suppression des lignes de Bus 56 et 62 depuis le cours dillon; La chouette effraie avait perdu tout état de communication et du croire ainsi lui apparu une forme de exéma qui rongea sa peau et son esprit... Nagaliew lui envoya donc Minouska la Chatte... Minouska réussit à sauver les meubles du naufrage et demanda l'aide autour d'elle. Son Courage et sa Ténacité sont exemplaire par rapport à moi, à Monsieur Pierre Tignard, Madame Denat Yvette et à vous...

Ainsi, j'ose dire en ces mots que je demande un fait, il y a La Syrie et Alep, L'Irak et la barbarie, La Colombie, Le Nigéria et ses femmes, le Yémen du peuple et sa République de Luca et tant autres de fait sur un trafic de l'esclavage, de la torture et du viol... Et comme je l'avais dit Autrefois au Vice-Président Cheney Richard "Dick", ceux qui même de mes propres troupes se retrouveront dans ces faits, seront jugés car nul n'est à l’abri de la justice laïque de Dieu et de la créativité donc du Diable, Ni vous et Ni moi lui avais je dis...!

Par Moment, j'ai failli sombrer dans les crimes du chatiments car on se laisse absorber par une volonté d'agir au plus vite mais, Dans les lueurs de l'age s'affrontent l'emploi du temps et l'espace temps, on s'arrange pour accorder des formes de privilèges à ceux qui possèdent une sorte d'identité scolaire, parentale et autres personnalités. Le mécontentement fait toujours partie de la condition humaine car les vacances peuvent être bouleverser par la maladie. ainsi, bien sur, il y aura un aigri ou une pleureuse ou une aigrie et un pleureur... O Saul, fils de... O Salomon, fils de... Chacun d'entre nous possédions une personnalité propre à la naissance mais l'aspect des choses l'amplifie ou la mets en sommeil dans notre inconscient; ainsi c'est révélé l'aspect des âmes devant les trente cinq heures... Chacun y voit ses solutions mais quand on essaye de les faire correspondre, eh bien, ces tels un conclave d'entreprise se déchirant afin d'attribuer les vacances permissent par les congés payés... Bien sur, les entrepreneurs eux, sont soumis aux hantises des impôts, des hausses de prix et des variations de la consommation et de ses marchés. Oui, malgré, nos réunions qui peut prétendre disposer de son temps en tout sérénité, qui peut le prétendre: eh Personne en réalité, Ni le Physique, Ni le morale et Ni même le Robot qui est soumis au fluctuation des masses comme les plantes sont soumises à la photo-synthèse donc de la Lumière solaire et électrique. Ainsi l'aspect du vilain petit canard est devenu un aspect important dans l'attribution de l'emploi du temps afin de permettre un point de départ mais ce n'est pas l'application universelle heureusement dans le concept de la justice sociale. Certains essayent d'établir des harmonies et des gammes comme dans un classique de musique et si le contexte le permet: on peut se permettre des irrégularité et des fusions de modifications dans les liens et les équipes établis pour le bien être de la personne de l'entreprise et de la communauté qui comprends la clientèle,le clientélisme, la concurrence et le voisinage. Mais là aussi, et malheureusement, ce n'est pas l'application universelle de la justice sociale car il y a existence des prud'hommes car il y des tricheurs ou des malades imaginaires dans la société. Alors; comment discerner le vrai du faux, le vilain petit canard du canard entier... Oui voilà vraiment un défi de la société qui pourrait permettre à ceux qui travaille en des heures souhaités de ne pas être soumis à des corps étrangers dans l'aspect de leurs vies de Familles, de travail, de couple et de santé. alors ci un homme en colère d'être exploiter s'écrie:

"Ezekiel 25:17
La marche des vertueux est semée d’obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin, surgir l’œuvre du malin. Béni soit-il l’homme de bonne volonté qui, au nom de la charité se fait le berger des faibles qu’il guide dans la vallée d’ombre de la mort et des larmes, car il est le gardien de son frère et la providence des enfants égarés. J’abattrai alors le bras d’une terrible colère, d’une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu. Et tu connaîtras pourquoi mon nom est l’éternel quand sur toi, s’abattra la vengeance du Tout-Puissant !"

Alors sans lever le glaive de la sentence, je regarderai l'aspect des foyers et efforcerai de répondre à sa demande de Justice... Luttez contre les Harcèlements morales et Physiques... Celui qui a triché à certainement une famille et peut être que celle ci a été dupé... Le rôle laïc de l'état et de sa justice est d'éviter de voir des gens mourir de faim dans la rue et cela est une valeur. Certains volent des cantines pour leurs familles et doivent être puni de ceux qui volent pour ensuite dire qu'il joue aux robins des bois. Je ne suis pas contre Robin des Bois et c'est en cela que je suis prudent dans mes décisions de Justice. Je n'aime Ni Richard, Ni Louis et Ni Jean et j'attribue importance à la veuve et l'orphelin qu'ils viennent de haute noblesse, fils ou fille naturel"le" de bourgeois et paysans, Filles et Garçons; La République des Laïcs se doit entendre la requête des plaignants et discerner les contextes de discorde entourant le temps et son emploi et demander aux grandes entreprises et à leurs comités; les liens qui unissent les personnes physiques et morales pour voir si l'emploi du temps est réellement démocratique puis vérifier les aspects de retards et les aspects humains qui unissent les salariés Alors sans lever le glaive de la sentence, je regarderai l'aspect des foyers et efforcerai de répondre à sa demande de Justice... Celui qui a triché à certainement une famille et peut être que celle ci a été dupé... Le rôle laïc de l'état et de sa justice est d'éviter de voir des gens mourir de faim dans la rue et cela est une valeur. De plus il est important de voir à quels points, il m'est important de donner un rôle Social, Morale et Implacable en nos juges afin de permettre aux gens les plus isolés de s'adresser à la justice et d'affronter les meutes d'avocats ou de regard de l'opinion sans conduire les gens à des suicides d'isolement et d'injustice... Les gens peuvent porter plainte contre X mais ils ne doivent plus avoir peur de leurs bourreaux et donc les pointer du Doigt tel David le roi ou le peintre devant leur Goliath et leur Napoléon... L’Éternel, La Laïque et le Laïc dans la Justice Morale et Mixte dans les sentiments...

Je reviens à Minouska, Nagaliew, à l'ordre morale des pompiers de Toulouse, aux bénevoles du sociales pour l'égalité des soins entre Humaines et Humains... Le rire de Nagaliew se fait entendre au dessus du proche orient et cette fois, je suis prêt à entendre la jalousie des tyrans sur les fous et les justes comme Diogéne qui demanda à alexandre de s'écarter de son soleil... Tel Alexandre, je préfère en rire car il est équilibre de sa société et lui à apprit à entendre et observer le plaisir d'autrui; Voilà ce que Minouska la chatte de Pologne, Cousine de l'Ukraine, Germaine de l'Allemagne et sœur de La Russie, de la Grande Bretagne, de L'Espagne, de La France, de L'Italie, du Portugal et Citoyenne d'une grande Majorité de Pays m'as appris sauf de celle qui pratique des tortures aux femmes pour les privés du plaisir de Jouir... Et le jour où son cœur quitteras la terre, eh bien, je ferais vivre son esprit tout comme celui de Y'asser et Ariel car j'ai eu l'audace d'être là dans les débuts de la guerre sainte dans les années 2000... Luttez contre les Harcèlements morales et Physiques... Celui qui a triché à certainement une famille et peut être que celle ci a été dupé... Au Nom de la Mère et du Père, il y a des étoiles au delà de l'infini tel est le Message de Magellan l'albatros, père de Nagaliew la mouette aux yeux verts

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
ou
Monsieur Tignard Yanis

_________________
Kounak le chat...

MessageSujet: Re: Pierre Mendés France, Pierre Messmer, Dieu et Y'becca Jeu 12 Jan à 15:16
Le référendum est une institution et en cela, il n'est jamais dit que le principe du Referendum est une forme d'émancipation envers les autorités publiques... Le Referendum est la manière la plus noble auquel une loi peut être établi: Pourtant, un jour, Louis Napoléon utilisa cette manière du suffrage universel direct qui marqua les esprits... Le Peuple ne peut pourtant nier le rôle évident que représente le referendum dans le principe civique et morale de "l'individue et de l'individu" dans le terme de Démocratie... Ce principe pourtant, peut être juste consultatif mais il permet ainsi à l'individu de se mettre en situation auquel se retrouve exposer les élu"e"s... Certains voient dans le referendum une forme de combat de coq ou de boxe, en tout cas, à l'image d'un vote électif, il est un aspect fondamentale d'une cohésion morale auquel la démocratie doit faire face: Il surpasse l'aspect de l'état et sans le remettre en cause, il est capable de pointer certaines choses de la vie quotidienne. Dans certains pays, il y a l'aspect de pétition qui peuvent être soumise au suffrage universel indirect... Le suffrage universel direct auquel appartient le Référendum est un aspect essentiel du caractère humain auquel un peuple veut s'adresse envers ses nouvelles générations... Le fait de débattre est un outil essentiel en terme de communication et pourtant dans certains cas, la question du Référendum relève de l'intérêt de l'état régalien, c'est en cela que certains hésitent sur son aspect même mais il montre l'aspect même de l'interlocuteur qui propose le sujet de la question. Le référendum est une loi d'utopie qui pourtant montre l'aspect réel de l'individu dans la société: En cela, j'accorde une importance réelle dans la constitution de Y'becca et des Républiques d'Israël et de la Palestine ainsi que dans toutes les Nations Morales et Physiques pour une reconnaissance morale et intellectuel dans le référendum: Son vote est lié malheureusement à des disputes entre des élu"e"s du Suffrage universel indirect... Toutefois, tout comme le vote direct du parlement et tout vote indirect du parlement, le référendum ne peut être organiser pour un Conflits d’intérêts et en cela, c'est au pouvoir judiciaire et à ses membres qu'il soit public et privé tout en maintenant et mettant l'aspect du service public militaire et civil dans la lutte contre les Conflits d’intérêts qui pourrait s'ingérer dans la teneur du débat et du vote: L'aspect du Général, de la société et l'individu doit être soulever en soulevant toutes les égalités et inégalités que peuvent engendrer le référendum... Certains peuvent s'amuser à créer de lois et des référendum pour des Conflits d’intérêts, pour créer des désordres et par gloire personnel... Cela n'est pas dans l'intérêt de l'harmonie sereine auquel nous devons être en ces situations profondes de changement de climat: "De jour en jour; le petit Nuage de Magellan et La Galaxie d'Andromède évolue depuis µ Êta Careme" s'écrie Nagaliew la mouette aux yeux verts..."
L'aspect du référendum est un droit de cité et de navire dans les prochains siècles à venir; et le juge suprême de la république de l'olivier s'y engage et dans des situations d'urgence, notre professionnalisme institué par la philosophie et la prudence du référendum nous permettra d'avoir l'anticipation sur le danger qu'il soit matérielle, morale et naturelle, ils peuvent être distinct ou englobé, Le référendum et ses principes il est un aspect fondamentale d'une cohésion morale auquel la démocratie, une armée ou un navire doit faire face... Le Laïc et l'Eternel devant la démocratie et la Nature. Conflits d’intérêts... Le clans des mouettes et la cinquième république devant l'adversité des peurs et des intérêts... Nous sommes prêt à faire face à l'avenir... La République de l'Olivier...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie

MessageSujet: Re: Pierre Mendés France, Pierre Messmer, Dieu et Y'becca
TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS 28 juin
LE CRI D'UNE GÉNÉRATION SE FAIT ENTENDRE SUR UN NOUVEL ÉCHIQUIER OÙ LE VOILE DE L'INTÉRÊT FAIT L'ÉTABLI DE SON CARACTÈRE: LES SOLDES. TAY

Kounaklechat‏ @kounaklechat 10 juin
Gladiator - Now We Are Free
https://www.youtube.com/watch?v=-yOZEiHLuVU …
NAGALÏÉW LA MOUETTE AUX YEUX VERTS, L'INFINI ET Y'BECCA
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t390-nagaliew-la-mouette-aux-yeux-verts-l-infini-et-y-becca …
Y

Minouska.KounakDenat‏ @minouska_kounak 26 juin

L’HÉRITAGE DE MINOUSKA LA CHATTE, FOR PRUDENCE ET Y'BECCA
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t394-l-heritage-de-minouska-la-chatte-for-prudence-et-y-becca#6200 …
America - A Horse With No Name
https://www.youtube.com/watch?v=zSAJ0l4OBHM …
TAY

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS 28 juin
NAGALÏÉW LA MOUETTE AUX YEUX VERTS, L'INFINI ET Y'BECCA
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t390-nagaliew-la-mouette-aux-yeux-verts-l-infini-et-y-becca …
Leclans des mouettes
http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1p200-le-clans-des-mouettes …
MINOUSKA Y OREO

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS 23 hil y a 23 heures
LE DROIT FRANÇAIS S'EST LIÉ AUX PRINCIPES DE L'HUMAIN AUPARAVANT TOLÈDE ET BAGDAD: DES HÔPITAUX INSPIRÉS DES OASIS DU DÉSERT, GRENADE. TAY


EN BREF. LA FRANCE EST UNE VERTU SUR DES DESTINS LIÉS AUX RÉVOLUTIONS. ELLE DEMEURERA COMME UNE PIONNIÈRE DU PRINCIPE DE PEUPLE: LE DROIT. Y

LA FRANCE EST MÈRE DE L'AGENCE SPATIALE EUROPÉENNE, DE L'O.N.U ET DE L'ÉVOLUTION HUMAINE DANS LES PRINCIPES DE RÉALITÉ ET DE BASES: XY. TAY

LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EST MUSELÉE SUR CERTAINS ASPECTS DE SES POLITIQUES ALORS ON PUNIT SON ÉCONOMIE: CELA EST UNE CAUSE DU CHÔMAGE. TAY

LA FRANCE A DES DIFFICULTÉS ET JE RAPPELLE DEPUIS DES ANNÉES QU'ELLE SE MAINTIENT MALGRÉ DES EMBARGO INTERNATIONAUX: GAZS ET FOIE GRAS. TAY

LA MINISTRE DU TRAVAIL A RAPPELÉ À CERTAINS QUE LA FRANCE EST LA 5IÈME PUISSANCE ÉCONOMIQUE: CE N'EST PAS MOI QUI AI CRACHÉ DANS LA SOUPE. Y

EN PERCEPTION DES NOUVELLES LOIS DE TRAVAIL, DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DEVRONT LIER À DES ORDONNANCES QUI PEUVENT ÉVOLUER EN L'AVENIR. TAY

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS 23 hil y a 23 heures
SI APOLLON ÉTAIT UNE RÉALITÉ, IL ÉPROUVERAI DES REMORDS ENVERS CASSANDRE CAR L'HISTOIRE DE ANTIGONE EST LA CLÉ DE VOUTE DE L'HUMANITÉ. TAY

DEVANT LE DÉSASTRE DE PALMYRE, APOLLON NE PEUT QUE REGARDER LA DOUCE CASSANDRE ET SES ENFANTS ISSUS DE AGAMEMNON: MESURE TES PAROLES. TAY

"L'AMÈNE DE L'ÂME EST L'AUDACE DE LA VIE HUMAINE SELON LES PRINCIPES ANTIQUES DE TOUS LES CONTINENTS" DIT ANTIGONE. "OUI." RÉPOND APOLLON. Y

LE PRINCIPE DE CITOYENNETÉ NE DOIT PAS EFFACER LE CONCEPT D'ÂMES QUI EST LE TERME FONDATEUR DE RÉPUBLIQUE ET DE DÉMOCRATIE: HÉLIOPOLIS. TAY

LE PEUPLE DE FRANCE A BESOIN D'UN PAYSAGE AGRICOLE ET URBAIN AYANT RETROUVER UNE HARMONIE DE DIALOGUE ET DE TRANSPORTS SCOLAIRES: ÂMES. TAY

LA LAÏCITÉ EST VENUE AU MONDE CAR CERTAINS VEULENT TUER LA SÉPARATION DES POUVOIRS ET L'ÉTHIQUE DE NATURE: CONSCIENCE EST PERSONNALITÉ. TAY

RÉPUBLIQUE ET DÉMOCRATIE S'INSPIRENT DE PERSONNALITÉS, LE PEUPLE S'ÉPANOUISSANT EN UNE SÉPARATION DES POUVOIRS ET EN L'ÉTHIQUE DE NATURE. Y

L'ESCLAVAGE VIENT DES HUMAINS QUI ONT DRESSÉS DES NATIONS OU DES GLOIRES À L'IMAGE D'UNE PERSONNALITÉ EXCLUSIVE SUR LE SOI: L'ORIGINE. TAY

DANS LES CONTES ÉGYPTIENS, J'AIME LES HISTOIRES DE BASTET ET LES COLÈRES DE HATHOR: IL Y A NEPHTYS, LA REINE DU PEUPLE CONTRE LE SANG. TAY

SAVOIR EST LIÉ AU TONNERRE ET CONNAISSANCE EST SOURCE DE LA FOUDRE; FOURNAISE VIENT DE LA MÉDITATION ET IRRUPTION DE L'INVENTION: AINSI. TAY

AUX HÉROS DE ALAMO ET DE CEUX QUI FURENT DE CETTE BATAILLE. MEXICO ET WASHINGTON, VOUS GARDENT EN ÂME. https://www.youtube.com/watch?v=p5RjjRe4dd4&sns=tw …

Oxford WW1 Centenary‏ @WW1Centenary 28 juin
@WW1CC Picture 1917 showing US volunteers en route to France. Can you help @UniofOxford save more #WW1 objects: http://goo.gl/YBYTXs

U.S. Army TRADOC‏ @TRADOC 27 juin
Did you know the #USArmy has more boats than the #USNavy

yanis la chouette

Messages : 457
Date d'inscription : 24/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMEIL, LA LUEUR, LA CONSTITUTION ET L'ANIMAL

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum